2023-2024. Ciné-club EXPEDIAS. Expériences du présentisme en Espagne : dispositifs, arts et savoirs


 

Ciné-club EXPEDIAS 2023-2024
Collège d’Espagne
Cité Internationale Universitaire de Paris

7 E Bd Jourdan, 75014 Paris (RER Cité Universitaire)
Entrée libre

 

EXPEDIAS propose une réflexion transdisciplinaire sur le présentisme (tel que défini par Hartog), en offrant une analyse collective qui historise et installe dans des enjeux locaux l’avènement de cette catégorie, pour dé- crire les temporalités et subjectivités actuelles. Il retient le contexte de l’Espagne du XXIe siècle, à la fois traversé par d’importants courants mé- moriels et de puissants mouvements de contestation visant à écrire un avenir émancipé des déterminations du passé, notamment de la Transition démocratique. Il examine les temporalités et leur écriture, à partir du croisement de plusieurs disciplines (histoire, littérature, études de genre et décoloniales, arts visuels et médias, sociologie).
Le programme de films de cette première saison du ciné-club EXPEDIAS est centré sur les productions (courts et longs métrages) du début du XXIe siècle, en particulier celles abor- dant les crises de 2008 et 2011 (15M), qui remettent en question depuis le documentaire et la fiction les récits hégémoniques.
Les films seront présentés en vost et suivis d’un débat avec un-e invité-e.

 


 

20 NOVEMBRE 2023 de 18h00 à 20h00  : Temporalités croisées
La matança del porc (Isaki Lacuesta, 2012) 10’
Un promoteur immobilier, ruiné par la crise de 2011, a filmé en super 8 les premières élections démocratiques en Espagne en 1977, et la dernière tuerie de cochon dans sa famille, avant que la loi n’interdise cette pratique ancestrale. Le réalisateur monte ces images et interroge leur auteur.
Entre el dictador y yo (Collectif, 2006) 60’
Série de six courts métrages de Juan Barrero, Raúl Cuevas, Guillem López, Mónica Rovira, Sandra Ruesga, Elia Urquiza
A partir de leurs souvenirs personnels, les cinéastes composent un bilan pluriel de l’héri- tage et de la survie, évidente ou souterraine, de la figure de Francisco Franco.
Invitée : Sandra Ruesga, réalisatrice

18 DÉCEMBRE 2023 de 18h00 à 20h00 : Filmer la disparition
Mercado de futuros (Mercedes Álvarez, 2011) 90’
La réalisatrice enregistre les derniers vestiges de temps et d’espaces qui disparaissent après la crise de la fin des années 2000 à Barcelone.
Invité : Brice Castanon-Akrami, Université Sorbonne Paris Nord

29 JANVIER 2024 de 18h00 à 20h00 : Présents en action
Banderas falsas (Serrano Azcona, 2011) 67’
#Indignados. Del 15M al 20N (Verdaguer, 2011) 55’
5M : “Excelente. Revulsivo. Importante (Stephan Grueso, 2012) 74’

Films amateurs réalisés pendant le 15M et montrant les manifestations, les occupations de places, les assemblées. Des fragments de ces trois films seront présentés et commentés.
Invitée : Cristina Bernaldo, Université Paris 8

26 FÉVRIER 2024 de 18h00 à 20h00 : Futurs conditionnels
El futuro, (Luis López Carrasco, 2013) 69‘

Faux documentaire : un groupe de jeunes boit et danse dans une maison. L’atmosphère est festive et joyeuse après la victoire socialiste aux élections de 1982. Cette année-là, on peut dire qu’en Espagne tout est futur.
Invité : Vicente Rodriguez Ortega, Université Carlos III de Madrid

29 AVRIL 2024 de 18h00 à 20h00 : Un présent transnational : Espagne, Chili, New York
Tres instantes, un grito (Cecilia Barriga, 2013) 96’

Ce documentaire présente les mouvements de protestation à Madrid, New York et Santia- go du Chili : les Indignados, l’occupation de Wall Street et les manifestations des étudiants chiliens après les coupes budgétaires. Trois présents, trois espaces, une même indigna- tion.
Invitée : Cecilia Barriga, Réalisatrice

27 MAI 2024 de 18h00 à 20h00 : Conjurer la clôture temporelle
Murieron por encima de sus posibilidades (Isaki Lacuesta, 2014) 98’

Comédie satirique : cinq individus au chômage élaborent un plan pour sauver l’économie mondiale tout en punissant les responsables de la crise, en commençant par séquestrer le président de la banque centrale.
Invité : Isaki Lacuesta, réalisateur (sous réserve)