Vous êtes ici : Accueil > Titulaires > Julio Premat (PR)
  • Julio Premat (PR)

  • Professeur des Universités

    Domaine

    Littérature latino-américaine XIXe-XXIe siècles

     

    Contact

    ju.premat@wanadoo.fr

     

     

     

     

     

     

     

     

    Publications et interventions scientifiques (2013-2017)

     

    Ouvrages scientifiques

    Auteur. Livres

    • Erase esta vez. Relatos de comienzo, Buenos Aires : UNTREF, 2016, 272 pages.
    • Non nova sed nove. Anacronismos, inactualidades y resistencias en la literatura contemporánea, Rome : Quodlibet (col. Elements), 2017, 108 p.
    • Borges, Saint-Denis : PUV (manuscrit rendu, sera publié en 2018).

     

    Auteur. Autres ouvrages.

    • Quehaceres espectrales. Pablo Katchadjian y la vanguardia hoy, Buenos Aires : UNTREF, sous presse.

     

    Editions critiques

    • Juan José Saer, Borradores inéditos. Papeles de trabajo II. Edition de manuscrits inédits réalisée en collaboration avec une équipe. Direction, rédaction du liminaire et des notes.Buenos Aires : Seix Barral, 2013, 424 pages.
    • Juan José Saer, Borradores. Ensayos. Edition de manuscrits inédits réalisée en collaboration avec une équipe. Direction, rédaction du liminaire et des notes. Buenos Aires : Seix Barral, 2015, 208 p.

     

    Chapitres de livres

    • "El desafío de lo clásico", in Ilse Logie (ed.), Juan José Saer : la construcción de una obra, Sevilla : Secretariado de Publicaciones de la Universidad de Sevilla (col. Escritores del Cono Sur), 2013, p. 221-236.
    • "Volver para contarla. Infancia de escritor, orígenes de escritura", in Orlando Araújo Fontalvo (ed.), El legado de Macondo, Barranquilla : Prensa de la Universidad del Norte, 2015, p. 5-26.
    • "El caballo perdido : una infancia en forma de pera", en Ana Inés Larre Borges (ed.), Felisberto Hernández, Montevideo : Revista de la Biblioteca Nacional No. 10, Montevideo, 2015 issn 0797 9061 (Epoca 3, Año 7, No. 10), pp. 167-192.
    • "Origines du monde, commencements d’écriture", dans Littérature et sacré : la tradition en question, Valentina Litvan (ed.), Frankfurt : Peter Lang, 2016, p. 14-25. A partir d’intervention dans un colloque, mais approuvé par un Comité de lecture.
    • "La literatura hoy : de nuevo lo nuevo. Notas sobre Una belleza vulgar de Damián Tabarovsky", dans Mil hojas. Formas contemporáneas de la literatura. Carlos Walker (comp.). Santiago de Chile : Hueders, 2017, p. 315-344.
    • "Los tiempos insólitos de Mario Bellatin. Notas sobre El Gran Vidrio y las radicalidades actuales", dans Un asombro renovado : Vanguardias contemporáneas en la narrativa latinoamericana. Matthew Bush et Luis Hernán Castañeda (ed.), Madrid : Iberoamericana Vervuert, 2017, pp. 149-172.
    • "Monstruos, infames y criminales. Ficciones biográficas, de Schwob a la actualidad", Literatura y libertad. Reconquistando la cultura, recuperando la memoria, Medellín : Universidad de Antioquia, 2017, p. 155-180. Réédition de OS-6.

     

    Directions d’ouvrages ou de revues.

    Il dirige la revue en ligne (revues.org) Cuadernos LIRICO. Dix-sept numéros publiés, trois en préparation. Fréquence : bi-anuelle.

     

    Articles dans des revues internationales ou nationales avec comité de lecture.

    • "Bocetos, borradores, esbozos. La otra obra de Saer", Revista Iberoamericana num.246 vol. LXXX Crítica genética y literatura latinoamericana : aportes teóricos y lecturas críticas, janvier-mars 2014.Pittsburgh. Numéro coordonné par Daniel Balderston et María Julia Rossi, p. 191-204.
    • "Los relatos de la vanguardia o el retorno de lo nuevo", Cuadernos de literatura, vol. XVII n° 34, juillet-décembre 2013. Revue du département de littérature de la Pontificia Universidad Javeriana (Bogotá, Colombie), p. 47-64. 
    • "’Aquí me pongo a cantar.’ Relatos, prácticas y paradojas del comienzo", Manuscrítica. N°. 24 (2013) : A Crítica Genética na América do Sul - Pesquisas e Perspectivas, Associação dos Pesquisadores em Crítica Genética (APCG), Brésil, p. 41-54, disponible en ligne : http://ojscurso.fflch.usp.br/index.php/manuscritica/ Version longue de C-INV 19, après acceptation par comité de lecture.
    • "Contratiempos : literatura y época", dans What’s the contemporary ? Revista de Estudios Hispánicos, Tomo XLVIII, Número 1, marzo 2014, Washington. Numéro coordonné par Héctor Hoyos et Marilia Librandi-Rocha, p. 201-217.
    • "A impulsos de sangre germánica. Usos y paradojas del origen", Variaciones Borges N° 3, 2015, Pittsburgh : University of Pittsburgh, p. 23-50.
    • "Fin de los tiempos, comienzos de la literatura", Eidós. Revista de filosofía de la Universidad del Norte n° 24, 2015, Juan Manuel Ruiz Jiménez (ed.), Barranquilla, Colombie, 104-123 URL : http://rcientificas.uninorte.edu.co/index.php/eidos Version longue de C-INV 23, après acceptation par comité de lecture.
    • "Félix Bruzzone y el deseo de literatura", dans Geneviève Fabry et Ilse Logie (eds), HeLix, vol 10 (2017), Heidelberg (Allemagne) numéro spécial : Imaginar el futuro. Version longue de C-INV27 après acceptation par comité de lecture, p. 214-233.
    • "Yo tendré mis árboles. Los comienzos en Zambra", Taller de letras n° 60, Santiago du Chili, premier semestre 2017, pp. 87-105. http://tallerdeletras.letras.uc.cl/index.php/n60.
    • “Los espejos y la cópula son abominables" in Adriana Rodríguez Pérsico (org.), Ejercicios críticos sobre Ricardo Piglia, Landa (Revista do núcleo Onetti de Estudos Literários latino-americanos) vol 5 n° 2, Universidade Federal de Santa Catarina, 2017, p. 316-329. Réédition de OS-14.
    • "Comenzar en las Ruinas. Hernán Ronsino", Badebec, Rosario, sous presse.

     

    Articles dans des revues sans comité de lecture.

    • "Dar el salto. Los comienzos de Rayuela", Cuadernos LIRICO n° 9, Homenaje a Ana María Barrenecha, 2013, Teresa Orecchia Havas (ed.), en ligne (journals.openedition.org/lirico/).
    • "Pasados, presentes, futuros de la infancia", Cuadernos LIRICO n° 11, Infancias, 2014, Gersende Camenen y Victoria Liendo (eds.), édition en ligne (journals.openedition.org/lirico/).
    • "Rostros partidos, rastros perdidos. Violencia y memoria en Glaxo.", Pandora n° 10, Politiques, récits et représentations mémorielles en Espagne et en Amérique Latine aux XXe et XXIe siècles, coordonné par María Llombart et Pascale Thibaudeau, Département d’Etudes Hispaniques et Hispano-Américaines, Université Paris 8, 2015, p. 177-191.
    • "Las puertas de Levrero" dans Cuadernos LIRICO n° 14, Levrero,Diego Vecchio (ed.), édition en ligne (journals.openedition.org/lirico/).
    • "69, un año inexistente" dans Cuadernos LIRICO n° 15, Un año. Literatura argentina 1969,Carlos Walker (ed.), (journals.openedition.org/lirico/).

     

    Conférences

    • Le 31 mai 2013 à l’Université de Lund (Suède), "Vanguardias hoy : Aira, Bellatín y lo anacrónico".
    • Le 19 juin 2013 à l’Université de Santa Catarina (Florianópolis, Brésil), "’Aquí me pongo a cantar.’ Relatos, prácticas y paradojas del comienzo".
    • Le 27 septembre 2013 à l’Universidad del Norte (Barranquilla, Colombie), conférence plénière "Volver para contarla. Infancia y relatos de escritura".
    • Le 14 novembre 2013 à El Colegio de México (Mexique) : "Rayuela : pretérito presente".
    • Le 24 octobre 2014 à l’Universidad del Norte (Barranquilla, Colombie), conférence plénière "Fin de los tiempos, comienzo de la literatura".
    • Le 25 mars 2015 à l’Universidad Tres de Febrero (Buenos Aires, Argentine), dans le cadre de l’ouverture annuelle de la "Maestría en Estudios Literarios Latinoamericanos" et du "Ateneo permanente del PELCC", conférence : "Quehaceres espectrales. Pablo Katchadjian y la vanguardia hoy".
    • Le 3 avril 2015 à la Biblioteca Municipal de Rincón (Santa Fe, Argentine), rencontres organisées par l’Universidad Nacional de Rosario : "Saer, lugar común".
    •  Le 7 avril 2015 à l’Instituto de literatura latinoamericana (Universidad de Buenos Aires, Argentine), conférence : "Escribir después del final : creación y crítica hoy"
    • Le 5 octobre 2015 à la Casa América Catalunya conférence à l’invitation d’Edgardo Dobry et Nora Catelli (Universidad Central de Barcelona, Espagne) : "Saer, lugar común".
    • Le 6 novembre 2015 à l’Université de Gand (Belgique), conférence plénière dans le colloque Imaginar el futuro : nuevas formas de resistencia y nuevos modos de resiliencia en la literatura y el cine latinoamericano. Titre : "Bruzzone y el deseo de literatura".
    • Le 4 avril 2016 à l’University of Pittsburgh (Etats-Unis), conférence plénière dans le colloque Text as process. Titre : "Breves sombras. Imaginarios y prácticas de creación en Saer y Onetti".
    • Le 8 avril 2016 au Reed College (Etats-Unis), conférence plénière (keynote speaker)dans le Premier Congrès de la LALISA (Latin American, Latino & Iberian Studies of the Pacific Northwest), New Temporal Regimes in Literature, History, and the Social Sciences. Titre : "Repetición, originalidad, tradición. ¿Cuál es el tiempo de la literatura actual ?".
    • Le 17 octobre 2016 à l’Universidad de Buenos Aires (Argentine), Instituto de literatura latinoamericana, conférence dans le cadre de Homenaje a Antonio Di Benedetto. Titre : "Por empezar y no. Vanguardia y extrañeza en Antonio Di Benedetto".
    • Le 24 octobre 2016 à l’Universidad de Cuyo (Argentine), conférence dans le cadre du colloque Antonio Di Benedetto. Titre : "Así se nace. El estilo en Zama." Publiée sous le titre : "Así se nace. Vanguardia, estilo, extrañeza en Di Benedetto", en Liliana Reales (ed.), Homenaje a Antonio Di Benedetto, Mendoza : Universidad de Cuyo, 2017, p. 11-28.

     

    Communications avec actes dans un congrès international.

    • "La rosa antinómica", dans Congreso Internacional Juan José Saer (Santa Fe, mai 2017), sous presse.

     

    Communications sans actes

    • Dans le cadre de la journée d’études "Ecritures d’enfance, écritures de l’origine" le 6 décembre 2013 au Colegio de España, lecture d’une communication ayant pour titre "Los presentes de infancia".
    • Le 24 janvier 2015, dans le cadre de la journée d’étude Autour de Ficciones et El hacedor, lecture d’une communication ayant pour titre : "A impulsos de sangre germánica. Paradojas del origen en Borges".
    • Dans le cadre du colloque national Passant passé. Héritages et expériences du temps (Université Paris 8, 30-31 mai 2017), lecture d’une communication ayant pour titre "Non nova sed nove. Avant-gardes anachroniques dans la littérature argentine."

     

    Encadrement de recherche (2013-2017)

     

    Direction d’Habilitations à diriger des recherches

    1. Cecilia González, Politiques et esthétiques de la narration dans la culture argentine (XIXème-XXIème siècle), soutenue le 22 décembre 2013.
    2. Diego Vecchio, Fictions et savoirs dans la littérature hispano-américaine du XXe siècle : recherche et création, soutenue le 23 janvier 2015.

    Direction de thèses

    Thèses soutenues :

    1. Carlos Walker : L’horreur comme forme. Juan José Saer / Roberto Bolaño (en co-tutelle 50% avec Isabel Quintana, Universidad de Buenos Aires). 29 décembre 2013.
    2. Laura Corona Martínez : Felisberto Hernández : de l’avant-garde excentrique à la fiction farfelue. Le choix de la dérision et du burlesque. Novembre 2014.
    3. Martín Arias : Représentation, monde fictionnel et obscénité dans la littérature d’Osvaldo Lamborghini. Décembre 2014.
      1. Florencia Amorena : Science, art, fiction. L’image chez Juan José Saer. Novembre 2015.
    1. Sebastián Urli : Moi, portrait. Autofiguration et poésie lyrique dans Borges, Gelman et César Fernández Moreno. Préparée en co-tutelle (50%) avec Daniel Balderston de la University of Pittsburgh. Boursier. Septembre 2016.
    2. Victoria Liendo : Victoria Ocampo et Witold Gombrowicz. Ecritures de la vie aristocratique dans un pays sans aristocratie. Décembre 2016.

    Thèses en cours :

    1. Federico Calle Jordá, "Rythmes de l’autre, rythme du même : lecture du sujet poétique dans l’œuvre de Jorge Luis Borges". Allocataire-Moniteur Normalien (2015)
    2. Francisco Espino, (2015) : "Agonie et autofiction dans La Pentagonía de Reinaldo Arenas".
    3. Christian Galdón Gasco : "Temps, rythme(s) et manière dans l’œuvre de Daniel Sada". Sous contrat doctoral à Paris 8. (2014)
    1. Santiago Uhía : "Légion est mon nom. Structuration et représentations du sujet-auteur-personnage dans l’œuvre de Fernando Vallejo" (inscription en 2014). Sous contrat doctoral à Paris 8.
    2. Perrine Guéguen : "Les voies de la création chez Juan José Saer : théories et pratiques d’écriture." (2016). Bénéficiaire d’un contrat doctoral.
    3. Macarena Miranda : "Enfance, dictature et littérature au Chili. Une génération se souvient" (2017). Bénéficiaire d’un contrat doctoral.
    4. Alejandro Fielbaum, "La comédie déplacée. Traductions du romantisme européen en Amérique latine" (2017). Bénéficiaire d’une bourse doctorale chilienne.
    5. Felipe Joannon, "L’image de la montagne dans la poésie chilienne du XXe siècle" (2017).

    .

    Valorisation de la recherche

     

    a) Organisation de rencontres scientifiques

    Colloques

    1. Co-organisateur du colloque Ecrire, lire, penser la littérature aujourd’hui, en collaboration avec Carlos Walker (Université de Liège) et Graciela Villanueva (Université Paris-Est Créteil), 2 au 7 décembre 2015.
    2. Organisateur du colloque Passant Passé. Héritages et expériences des temps (Université Paris 8 – Laboratoire d’Etudes Romanes), 30-31 mai 2017.
    3. Co-organisateur du colloque Ecrire la Colombie (Université Paris 8 – Année France-Colombie), 23-24 novembre 2017

    Journées d’études

    1. Récits d’enfance, récits d’origines (décembre 2013, en collaboration avec l’Université Paris-Ouest Nanterre).
    2. Lire le contemporain I (mai 2014)
    3. Lire le contemporain II (décembre 2014)
    4. Autour de Ficciones et de El hacedor (janvier 2015)
    5. Atelier de recherche autour de El gran vidrio de Mario Bellatín (mai 2015, en collaboration avec Ilse Logie, Université de Gant)
    6. Avatars contemporains de la tradition (décembre 2017)

     

    b) Equipes de recherche

    2011-2017, responsable du Laboratoire d’Etudes Romanes. Evaluation en 2012 : A+/A+/A+/A/A

    2009-2013. Co-responsable (avec Perla Petrich) de Amérique latine contemporaine : littérature et socio-histoire, équipe interne du Laboratoire d’Etudes Romanes.

    Depuis 2014. Co-responsable (avec Enrique Fernández Domingo) de l’axe Historicités latino-américaines au sein du Laboratoire d’Etudes Romanes.

     

    c) Projets de recherche

    2010- : Création et direction du Réseau LIRICO. Réseau interuniversitaire d’études des littératures contemporaines du Río de la Plata en France. Il s’agit d’une association Loi 1901 composée d’enseignants-chercheurs, de doctorants et de jeunes chercheurs, qui a pour but de développer et de promouvoir l’étude, la publication et l’organisation de rencontres scientifiques liées à la production littéraire contemporaine de l’Argentine et de l’Uruguay. Elle favorise les échanges entre les universitaires français avec des centres étrangers travaillant dans la même perspective. Une vingtaine de chercheurs titulaires, issus de treize universités différentes, y participent actuellement.

    Fondation et direction de la revue Cuadernos LIRICO (http://lirico.revues.org/). Cette publication présente des numéros monographiques qui croisent des problématiques théoriques revisitées ou en train d’émerger avec la production littéraire récente. Les auteurs qui y publient sont des universitaires français et étrangers, aussi bien des chercheurs reconnus que de jeunes chercheurs, en respectant un principe à la fois international et de diversité de niveau académique. Treize numéros parus.

     

    2008 à 2015

    Direction du projet Fonds Saer. Archives, mémoire, critique. L’équipe (constitué de sept membres : enseignants-chercheurs, jeunes docteurs ou doctorants), travaille sur plusieurs objectifs :

    1) La préservation, la compilation, la valorisation et l’étude du fonds légué par l’écrivain argentin Juan José Saer (soixante cahiers et une vingtaine de classeurs). Nous avons constitué un catalogue détaillé, reproduit le fonds (7500 photos) et transcrit tout le matériel inédit. Le Fonds Saer, grâce à ce travail, vient d’être déposé dans des conditions satisfaisantes à la Princeton University.

    2) L’édition de la partie inédite du fonds, selon le projet de publication Juan José Saer. Brouillons, parus dans la maison d’édition de Saer en Argentine, à savoir Seix Barral.

    3) L’étude du matériel génétique du fonds et la divulgation de ses résultats. Un premier colloque, organisé à Paris en juin 2010, a été l’occasion de commencer ce travail qui devrait se prolonger par la publication de différents travaux scientifiques sur ce sujet.

    Ce travail s’est fait en coordination avec une équipe de dix chercheurs et doctorants argentins (le projet Archivos Saer), financé par le CONICET et dirigé par Miguel Dalmaroni.

     

    2013-2015

    Coordination du projet "Lire le contemporain", avec la participation des universités de Gand et de Louvain-la-Neuve (Belgique).

     

    2017-2022

    "Mémoire littéraire et imaginaires temporels dans les fictions hispano-américaines"

    Projet de l’Institut Universitaire de France

    Le projet se propose d’interroger des pratiques textuelles et des positionnements explicites ou implicites des écrivains autour de l’articulation passé/présent/futur qui caractérise tout "régime d’historicité". Le corpus sera défini dans les limites de la littérature hispano-américaine contemporaine. L’étude des imaginaires temporels et des visions de l’historicité spécifiques aux acteurs de la création devrait enrichir les outils conceptuels et la connaissance d’une production difficile à saisir dans sa diversité. Les particularités dans l’écriture des œuvres dites périphériques et les conceptions qui circulent sur le discours littéraire aujourd’hui (p.ex. autour de l’anachronisme et de l’inactuel) seront ainsi mis en lumière grâce à l’approche analytique de ces « scènes temporelles ».

     

    Enseignement

     

    Dans l’université française

    Depuis le 1/09/2001 : Professeur des Universités à l’Université Paris 8 Vincennes - Saint Denis.

     

    Dans des universités étrangères

    Il fait partie du Corps Enseignant de la Maestría en Literaturas Española y Latinoamericana de la Facultad de Filosofía y Letras, Universidad de Buenos Aires (Argentine).

    • Mai 2013 : journée d’orientation de recherche et de réflexion (workshop) à l’Université de Lund (Suède), pour des membres du réseau d’études sur le Río de la Plata en Suède.
    • Juin 2013 : cours pour les étudiants de dernière année d’espagnol à l’Ecole Normale Supérieure d’Haïti (15h).
    • Juin 2013 : cours magistral "Perspectivas y posibilidades de la crítica genética aplicada : el caso del Fondo Saer" (2h) à l’Université de Santa Catarina (Florianópolis, Brésil).
    • Janvier 2018 : séminaire du Master Philosophie/Littérature à l’Ecole Normale Supérieure d’Haïti, "La littérature selon Borges" (18h).

     

     

     

     

    Télécharger CV complet

    PDF - 1.2 Mo
    CV Julio Premat

     

     

     

     

     

     

     

    (Dernière mise à jour le 07/03/2018)